Accueil > Vie et moeurs de la documentation juridique > Des nouvelles du SPDDI > 16 janvier 2008 : Legifrance 2008, premières réactions (2)

16 janvier 2008 : Legifrance 2008, premières réactions (2)

mercredi 16 janvier 2008, par Stephane Cottin

(suite de 16 janvier 2008 : découverte de Legifrance 2008 (1))

Comme le signale Jean Gasnault [1], sur la liste juriconnexion le mercredi, c’est le jour des sorties.

Son message fait un peu le point sur ce qui s’est dit à brûle-pourpoint à l’occasion de la sortie (pour le moins attendue) du nouveau modèle du site du SPDDI. Mais il faut lire le reste des messages du jour sur la liste, traitant de legifrance pour se faire une idée de l’ambiance : ce n’est pas la liesse intégrale, mais on a connu pire comme accueil...

Mais la liste juriconnexion n’est pas le seul endroit où on parle de la sortie de "Legisword" (j’ai arrêté le décompte des versions de legifrance, alors j’ai fait un raccourci avec le nom de la société qui a produit ces modifications).

Le Professeur Rolin à l’occasion d’un messagesur son blog concernant l’ergonomie du site Dalloz.fr, a vu les commentaires de son message se charger de critiques sur le nouveau légifrance. Il a surtout rédigé un autre article le 17 janvier : Legifrance 2.0 : un symptôme de la mort du service public à la française, particulièrement sévère et, lui aussi, accompagné de nombreux et riches commentaires.

Il est vrai qu’il semble que ce soit les administrativistes qui soient le plus touchés par les modifications, car, comme le rappelle Erasoft et le commentaire de M. , les liens vers Jade (la base de la juridiction administrative) semblent rompus. Erasoft est surtout touché par les modifications des liens, qui vont conduire à revoir le modèle legifrance sur wikipedia (ou sur jurispedia.

On trouvera aussi des réactions sur Bloghoree
, sur Net-Iris

Un autre blogueur juridique célèbre, Maître Eolas s’est chargé de rédiger un billet (assez gentil) sur le sujet en milieu d’après midi du mercredi 16 janvier, et ce sont, dès le lendemain, plusieurs dizaines de commentaires (parfois assez techniques et dont les auteurs ne sont autres que certain concepteur des modifications de legifrance)

En outre, plusieurs personnes m’ont déjà demandé aujourd’hui de modifier ma page magique (qui n’était d’ailleurs plus très à jour). Cela va être compliqué.

J’ai déjà modifié le bandeau permanent en bas de ce site :

pour la fonction rechercher une page au JO en fonction de son année et de son numéro de page (marche du janvier 1947 à juin 2004), voici le code javascript (à copier coller sur une page html) :

<script language="Javascript">
var adr=new String('')
var adr1=new String('')
racine="http://www.legifrance.gouv.fr/jopdf/common/jo_pdf.jsp?numJO=0&dateJO="

function allervoir()
{
an=document.pagesjo.annee.value
pg=document.pagesjo.page.value
elem=("0000"+pg).substr(pg.length-1,5)
fichier ="&pageDebut="+elem
adr = racine+an+"0101"+fichier

window.open(adr,"Legifrance","height=400,width=600,scrollbars=1,resizable=1,location=1")

}
</script>

<form name="pagesjo" onsubmit="javascript:allervoir();return false">
<br />
<input value="Numéro de page" name="submit" type="submit">
<input name="annee" size="4" value="2000"> p. <input name="page" onchange="allervoir();return false" size="5" value="7268">
<br />
<i>(depuis le 1.1.1947 jusqu'au 30.05.2004, p. 9712)</i>
</form>

(à tester ici Add to Netvibes)

Notes

[1Président en exercice de l’association Juriconnexion et membre du "comité" Legifrance

1 Message

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0