Accueil > Techniques de la documentation juridique > Veille juridique et syndication > Générer une page de syndication pour suivre l’actualité

Générer une page de syndication pour suivre l’actualité

mardi 23 août 2005, par Stephane Cottin

Il existe plusieurs méthodes pour se créer des pages d’informations syndiquées, afin d’automatiser par exemple sa veille documentaire, et d’utiliser au mieux la vogue des fils rss. On évoquera tout d’abord (1) la méthode qui consiste à créer des pages en ligne (suppose de disposer d’un site web, de php ou d’un logiciel de CMS qui sait faire cela). Puis on parlera (2) des méthodes alternatives permettant de réaliser la même chose en monoposte, même sans disposer de CMS. Enfin, on passera rapidement sur (3) une technique qui permet à ceux qui dispose d’un site, ou d’un intranet mais qui, pour une raison ou pour une autre, ne peuvent ou ne veulent pas passer à la technique du RSS, en profiter tout de même un peu via le javascript.

1. Utilisation de fils RSS en ligne

Parmi les nombreux changements cosmétiques et de fond qu’a subi ce site cet été 2005 se trouve sur la gauche de l’écran de sommaire une liste de sites que j’ai pompeusement baptisé blogroll. Je ne m’étendrai pas ici sur la délicate question des droits. Elle est simplifiée peut-être par le fait que de nombreux sites proposent désormais leurs fils sous licences creative commons et que l’on sait donc à quoi s’en tenir, mais vous remarquerez que pour simplifier encore plus le problème, j’ai supprimé toute publicité de la page Blogroll] en question.

Ce nom de blogroll est en fait caractéristique des blogs, ce que ce site n’est pas (il faudra que je revienne dessus un de ces jours), et recouvre plutôt la liste des autres blogs qui sont plus ou moins volontairement liés à un autre blog.

Ici, il s’agit de la liste des sites proposant un fil RSS, et que j’ai eu envie de mettre en avant parce qu’ils sont mes lectures quotidiennes. Je n’ai pas encore eu le temps de peaufiner la mise en forme, et j’ai peur que mettre tous les sites que je lis, au moins via leur fil RSS, ne deviennent trop long, j’ai donc arbitrairement limité cette première liste à une quinzaine. Je pense que je vais assez vite l’étendre, ou plutôt la morceler en grands thèmes, comme cela se fait d’ailleurs assez fréquemment (voir sur les côtés du site figoblog).

En réalité, rien que via le site servicedoc.info, c’est près de 100 sites qui sont "suivis" (96 au 22 août 2005) : toutes leurs informations relayées par RSS sont en effet stockées et indexées par le moteur interne proposé par Spip, cela a constitué une petite mémoire du domaine couvert depuis fin 2003. De façon instantanée, c’est sur une page comme celle-ci que l’on peut profiter de ces informations : mise à jour toutes les heures, elle affiche de façon antichronologique les 100 dernières informations diffusées par rss de ces 96 sites.

Comme les fils ainsi relayés sont aussi classés dans des rubriques, ou qualifiés grâce à des mots-clefs, rien ne m’empêche de proposer ces mêmes informations de façon filtrée, par thème ou rubrique (voir par exemple pour la rubrique Justice administrative ou Veille juridique et syndication).

Tout ceci suppose évidemment que vous ayez à votre disposition un logiciel capable non seulement de lire, mais surtout de traiter intelligemment et facilement ces fils. Dans le cas de ce site, c’est le moteur de spip qui se charge de tout, et un tout petit peu de php par dessus : les bouts de codes sont très faciles à trouver et à copier-coller dans les différents sites de mises en commun de contribution. Je sais que la plupart des logiciels de travail collaboratif ou de CMS font de même.

2. Utilisation des fils RSS en local

Il vous est possible aussi de le faire pour votre seul profit, directement sur votre poste, soit évidemment avec un CMS (même si on n’a pas de serveur avec 10 Méga-Octets de libres sous la main - c’est tout ce qu’il faut pour un spip - on peut monter un pseudo serveur en monoposte sous easyphp), soit avec un bon logiciel de lecture de RSS en local.

J’ai déjà eu l’occasion d’en parler sur ce site, j’utilise désormais de façon exclusive et professionnelle le logiciel Wticker. Je reconnais qu’il est un peu délicat d’utilisation, et je le déconseille pour un débutant : mieux vaut qu’il commence par une session sur bloglines, ou qu’il se familiarise d’abord avec quelques fils : voir le mien, qui est plutôt en friche (je m’en sers uniquement pour les formations) ou plutôt celui de manue de figoblog bien mieux tenu.

Pour information, sur Wticker, "j’écoute" plus de 1200 fils (je dois en ajouter plusieurs dizaines par semaines). Il fait tout tout seul : il archive tout, me classe selon mes préférences qu’il a patiemment apprises en étudiant mes lectures, selon un classement mystérieux qu’il nomme ’Bayesien’. Ainsi chaque "levée" de fils RSS (tous ne sont pas relevés en même temps, les plus importants toutes les heures, la plupart une fois par jour, les revues une fois par mois par exemple...) m’est proposée selon un classement qui se veut fidèle à mes attentes. Je dispose d’autres filtres comme par exemple de simples mots-clefs qui, s’ils sont présents dans une information, font dire à mon ordinateur, d’une voix nasillarde qui fait frémir mes voisins de bureau "LeeejjiFFrannsss" quand le mot "Legifrance" est présent dans une info par exemple.

3. Et si on ne veut pas installer de logiciel spécifique pour lire du RSS...

La technique consiste à utiliser le javascript.

On l’évoque rapidement ici sur ce site parce que c’est une fonctionnalité discrète offerte par tout site sous spip qui ne l’a pas inhibé (rares sont ceux qui le font, car il faut effacer volontairement un fichier proposé par défaut dans tout squelette).

La technique consiste à utiliser, à défaut de "parseur" de RSS, un petit module en javascript qui affiche les dix derniers articles, qu’il suffit de copier coller sur un fichier html et de lire sur son navigateur.

<script src="http://www.servicedoc.info/distrib.php3"> </script>

Même pas la peine d’avoir un site. Vous pouvez vous créer votre propre page de syndication avec des sites qui le proposent comme :

- RAJF <script src="http://www.rajf.org/distrib.php3"> </script>
- Premier ministre (pas très utile car la limitation aux dix derniers articles et le grand nombre d’articles produits par jour ne permet pas vraiment de suivre) <script src="http://www.premier-ministre.gouv.fr/distrib.php3"> </script>
- Précisément.org <script src="http://www.precisement.org/blog/distrib.php3"> </script>
- David Taté <script src="http://davidtate.apinc.org/distrib.php3"> </script>
- Vie Publique <script src="http://www.vie-publique.fr/distrib.php3"> </script>
- Adae <script src="http://www.adae.gouv.fr/distrib.php3"> </script>
- Forum des droits sur l’Internet <script language="JavaScript" src="http://www.foruminternet.org/syndication/actualites.js"> </script>

...

etc. en fait sur presque tous les sites fonctionnant sous Spip.

Et pour les autres, un message récent de Bernard Hibbits sur Int-Law signale la création pour son JURIST, the legal news and research service at the University of Pittsburgh School of Law (http://jurist.law.pitt.edu), d’un service identique via un procédé commercial proposé par Feedrollpro.

J’ai posé ce module à la fin de la page de syndication de ce site. Le code à poser n’est pas aussi évident que celui sous Spip :

<script language="javascript" type="text/javascript">
var news_link = "http://www.feedrollpro.com/view_rss.php?type=js&source_id=1282
&feed_width=400&frame_color=black&title_textcolor=black&title_bgcolor=white
&box_textcolor=black&box_bgcolor=white&feed_showborder=0&feed_spacing=2
&feed_align=left&feed_textsize=12&feed_textfont=Trebuchet MS, Verdana, Arial&feed_maxitems=10&feed_compact=1&feed_xmlbutton=1&link_openblank=1
&feed_postdate=1"; </script>
<script language="javascript" src="http://www.feedrollpro.com/view_rss.js"></script>

mais il est facile de le générer grâce à un masque de saisie (ici celui de JURIST). On peut aussi en générer à partir d’autres fils proposés par feedrollpro.

Une bonne idée de diffusion pour les éditeurs de contenu : Feedrollpro propose ses services pour 15 $ par mois.


Annexe :

Application pratique = copier coller le contenu de ce fichier sous notepad, l’enregistrer en le nommant n’importe quoi .html (par exemple toto.html). Puis l’ouvrir sous votre navigateur (il est probable que ce dernier vous fasse la tête car lire du javascript peut être considéré comme sacrilège par certains programmes anti-virus, il faudra peut-être l’autoriser temporairement à lire du javascript)

<html>

<head>

<title>Ma page de syndication</title

</head>

<body>

<hr><script src="http://www.rajf.org/distrib.php3"> </script>

<hr><script src="http://www.premier-ministre.gouv.fr/distrib.php3"> </script>

<hr><script src="http://www.precisement.org/blog/distrib.php3"> </script>

<hr><script src="http://davidtate.apinc.org/distrib.php3"> </script>

<hr><script src="http://www.vie-publique.fr/distrib.php3"> </script>

<hr><script src="http://www.adae.gouv.fr/distrib.php3"> </script>

</body>

</html>
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0